Skip to content Skip to footer
Horaires d'ouverture en octobre : 10h - 18h
Horaires d'ouverture en octobre : 10h - 18h

De son passé flamboyant de Capitale de la Chrétienté,
Avignon a conservé un patrimoine d'exception dont une grande partie est inscrite à l'Unesco.
Le Palais des Papes et le Pont d'Avignon, tous deux lovés au coeur de la ville, sont des étapes incontournables de votre visite.
Parcourez les pages de cet incroyable livre d'Histoire !

Le Pont Saint-Benezet

Le Pont Saint Benezet, plus connu sous le nom de « Pont d’Avignon », est une véritable prouesse technique ! Édifié à partir du 12e siècle, il reliait autrefois les deux rives du Rhône. Porteur de légendes, monument emblématique du territoire, il ne conserve aujourd’hui que 4 arches sur les 22 d’origine.

Cette bizarrerie architecturale qui suscite beaucoup d’interrogations et d’interprétations plus fantasques les unes que les autres, a accentué l’aura de ce pont, célèbre dans le monde entier grâce à la chanson « sur le pont d’Avignon ». Bien que classé au patrimoine Mondial par l’Unesco, il est permis de danser dessus ! Ouvert à la visite 7j/7.

Le Pont Saint-Benezet

Le Pont Saint Benezet, plus connu sous le nom de « Pont d’Avignon », est une véritable prouesse technique ! Édifié à partir du 12e siècle, il reliait autrefois les deux rives du Rhône. Porteur de légendes, monument emblématique du territoire, il ne conserve aujourd’hui que 4 arches sur les 22 d’origine.

Cette bizarrerie architecturale qui suscite beaucoup d’interrogations et d’interprétations plus fantasques les unes que les autres, a accentué l’aura de ce pont, célèbre dans le monde entier grâce à la chanson « sur le pont d’Avignon ». Bien que classé au patrimoine Mondial par l’Unesco, il est permis de danser dessus ! Ouvert à la visite 7j/7.

Le Palais des Papes

Connaissez-vous vraiment le Palais des Papes d’Avignon ? Savez-vous par exemple, qu’il est le plus grand palais gothique ? Qu’il a été bâti en seulement 70 ans par les Papes qui s’y sont succédé et qu’il compte 25 lieux de visites ? Qu’il fut caserne militaire, scène de théâtre, écrin culturel accueillant des expositions prestigieuses ?

Des salles d’apparat, des cloîtres, appartements privés du pape aux décors de fresques inestimables, le Palais des Papes se découvre au fil de la visite de manière insolite grâce à l’Histopad. Avec cette tablette, remontez le temps et vivez l’expérience d’un Palais tel qu’à l’époque des souverains pontifes. Une réalité augmentée qui vous transporte au cœur de l’Histoire d’Avignon et du monde.

Le Palais des Papes

Connaissez-vous vraiment le Palais des Papes d’Avignon ? Savez-vous par exemple, qu’il est le plus grand palais gothique ? Qu’il a été bâti en seulement 70 ans par les Papes qui s’y sont succédé et qu’il compte 25 lieux de visites ? Qu’il fut caserne militaire, scène de théâtre, écrin culturel accueillant des expositions prestigieuses ?

Des salles d’apparat, des cloîtres, appartements privés du pape aux décors de fresques inestimables, le Palais des Papes se découvre au fil de la visite de manière insolite grâce à l’Histopad. Avec cette tablette, remontez le temps et vivez l’expérience d’un Palais tel qu’à l’époque des souverains pontifes. Une réalité augmentée qui vous transporte au cœur de l’Histoire d’Avignon et du monde.

Le Musée du Petit Palais

Au bout de la place du Palais des Papes, prenez le temps de pousser la porte du musée du Petit Palais, l’un des grands musées européens d’art médiéval. Pour sa beauté intrinsèque, tout d’abord ? En effet, ancienne livrée du cardinal Arnaud de Via (mort en 1335), neveu du pape Jean XXII, puis palais de l’archevêque d’Avignon, l’édifice est reconstruit à la fin du 15e s. par l’archevêque Julien de la Rovère, futur pape Jules II.

Puis pour son ensemble pictural d’une grande richesse. Un fond unique de peintures du Moyen-âge et de la Renaissance italienne (plus de trois cents primitifs italiens), regroupant la collection Campana, un fond important du musée Calvet (Ecole d’Avignon du 13e au 16e s.) et des sculptures médiévales du 12e au 16e s. provenant d’Avignon et des environs font de ce musée labellisé Musée de France et classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco un incontournable de la ville.

Le Musée du Petit Palais

Au bout de la place du Palais des Papes, prenez le temps de pousser la porte du musée du Petit Palais, l’un des grands musées européens d’art médiéval. Pour sa beauté intrinsèque, tout d’abord ? En effet, ancienne livrée du cardinal Arnaud de Via (mort en 1335), neveu du pape Jean XXII, puis palais de l’archevêque d’Avignon, l’édifice est reconstruit à la fin du 15e s. par l’archevêque Julien de la Rovère, futur pape Jules II.

Puis pour son ensemble pictural d’une grande richesse. Un fond unique de peintures du Moyen-âge et de la Renaissance italienne (plus de trois cents primitifs italiens), regroupant la collection Campana, un fond important du musée Calvet (Ecole d’Avignon du 13e au 16e s.) et des sculptures médiévales du 12e au 16e s. provenant d’Avignon et des environs font de ce musée labellisé Musée de France et classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco un incontournable de la ville.

Les remparts

Intra-muros, c’est ainsi que les Avignonnais désignent la vie à l’intérieur des remparts. Longs de 4,3 km, ces murailles destinées à repousser les assaillants ont également permis (et permettent encore), de protéger les habitants des crues du Rhône. Classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, les remparts ceinturent la vieille ville et lui confèrent, aujourd’hui encore, cette atmosphère privilégiée comme hors du temps.

Commencés dès 1355 sous le pontificat d’Innocent VI achevés en 1370 avec Urbain V, leur exploration est possible par l’entrée du Pont d’Avignon pour remonter ainsi jusqu’au jardin du Rocher des Doms et découvrir le Rhône et un point de vue magique sur la cité des Papes.

Les remparts

Intra-muros, c’est ainsi que les Avignonnais désignent la vie à l’intérieur des remparts. Longs de 4,3 km, ces murailles destinées à repousser les assaillants ont également permis (et permettent encore), de protéger les habitants des crues du Rhône. Classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, les remparts ceinturent la vieille ville et lui confèrent, aujourd’hui encore, cette atmosphère privilégiée comme hors du temps.

Commencés dès 1355 sous le pontificat d’Innocent VI achevés en 1370 avec Urbain V, leur exploration est possible par l’entrée du Pont d’Avignon pour remonter ainsi jusqu’au jardin du Rocher des Doms et découvrir le Rhône et un point de vue magique sur la cité des Papes.

La Basilique Notre-Dame-des-Doms

Elle ferait presque un peu d’ombre au Palais des Papes, la basilique Notre Dame des Doms. Avec sa Vierge de plomb doré qui touche le ciel, majestueuse et dominant la vallée du Rhône depuis le Rocher des Doms, l’édifice religieux, construit au XIIe siècle puis remanié aux XVe et XVIIe siècles mérite une visite détaillée.

Après une série de travaux de rénovation, la basilique métropolitaine offre aux visiteurs et aux fidèles un nouveau visage.

La Basilique Notre-Dame-des-Doms

Elle ferait presque un peu d’ombre au Palais des Papes, la basilique Notre Dame des Doms. Avec sa Vierge de plomb doré qui touche le ciel, majestueuse et dominant la vallée du Rhône depuis le Rocher des Doms, l’édifice religieux, construit au XIIe siècle puis remanié aux XVe et XVIIe siècles mérite une visite détaillée.

Après une série de travaux de rénovation, la basilique métropolitaine offre aux visiteurs et aux fidèles un nouveau visage.

7 sites UNESCO de Provence

La France compte 44 sites inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Le seul territoire de la Provence regroupe à lui seul 7 de ces sites, à moins de 2 heures de route les uns des autres, ce qui en fait une des régions les plus riches de France.

Au printemps 2018, Arles et Avignon signaient une convention de partenariat pour promouvoir leur patrimoine inscrit par l’Unesco. L’objectif était bien évidemment que l’ensemble des sites de Provence également inscrits les rejoignent. Ce regroupement est devenu une réalité depuis 2019 et est quasiment une première en France !

Bon à savoir

En 2025, Avignon fêtera les 30 ans de son inscription au Patrimoine Mondial de l’UNESCO !

Bon à savoir

En 2025, Avignon fêtera les 30 ans de son inscription au Patrimoine Mondial de l’UNESCO !

Avignon est inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO pour son Centre Historique regroupant le Palais des Papes, l’ensemble épiscopal, avec la cathédrale Notre Dame des Doms et le musée du Petit Palais, le Pont d’Avignon et ses remparts. Laissez vous guider d’Avignon à Arles, également inscrite au patrimoine mondial pour le bien culturel « Arles, monuments romains et romans », à travers quelques suggestions de balades et de visites.

Une de la brochure d'Avignon à Arles
D'Avignon à Arles

A la découverte du patrimoine mondial de Provence

Qu’est-ce que l’UNESCO ?

Logo Unesco bleu

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) encourage l’identification, la protection et la préservation du patrimoine culturel et naturel à travers le monde, considéré comme ayant une valeur exceptionnelle pour l’humanité. Cela fait l’objet d’un traité international intitulé Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel, adopté par l’UNESCO en 1972.

Restons connectés #avignonmonuments

Best Choice for Creatives
This Pop-up Is Included in the Theme
Purchase Ozeum